Pour certains, il était un compositeur ‘mort’, Pierre Boulez l’avait rayé du monde musical parce que stylistiquement rattaché à une époque passée. Ce dimanche, 21 avril, le compositeur français Jean-Michel Damase est mort physiquement à l’age de 85 ans. Et il vivra, car, n’en déplaise à PB, un certain nombre de ses oeuvres, sont jouées voire enregistrées. Damase a écrit des opéras, des ballets, de la musique symphonique, de la musique de chambre et de la musique pour le piano.

Fils de la pianiste et harpiste Micheline Kahn, créatrice d’œuvres de Gabriel Fauré et Maurice Ravel, Jean-Michel Damase fut l’élève d’Alfred Cortot. En tant que pianiste il a fait une belle carrière de concertiste. Ce qui déplut à Boulez, c’est son style néo-classique hors du temps. Damase a composé jusqu’en 2004.

  • Pizzicato

  • Archives